+33 (0)3 80 35 20 60

Quel coût pour le stockage?



Quel coût pour le stockage?

Investissement de 9€/ tonne sur dix ans

Quel coût pour le stockage?

Réalisée auprès de plus de 1100 agriculteurs, une étude conduite par la société AgriConsult, intégrateur en stockage, séchage, manutention, nettoyage et ventilation des grains basé à Darois (Côte d'Or), révèle que cers derniers sont nombreux à ne pas estimer les coûts réels de stockage, ni leur durée d'amortissement. Analyse.



Dans un contexte de ralentissement des investissements, il est – selon la société Agri Consult – primordial pour les céréaliers de dégager de l’excédent brut d’exploitation (EBE), afin de pouvoir lier traçabilité de leurs produits et de réaliser de la vente directe pour maîtriser la rentabilité de leur exploitation. Pour le spécialiste du stockage, l’engorgement de certains sites de collecte et les débits des moissonneuses de plus en plus importants, devraient tout naturellement inciter les agriculteurs à explorer l’idée de gérer par eux-mêmes leur logistique.

Afin de comprendre quels éventuels freins pourraient limiter ce type de projets, la société a mis à profit sa présence sur de multiples salons professionnels pour interroger les céréaliers. Ainsi, elle a pu se rendre compte qu’une grande fluctuation des cours de céréales peut inciter à réfléchir à un investissement de stockage. Pour la moitié des professionnels sondés, le stockage à la ferme peut les aider à lisser ces oscillations en contrôlant leurs coûts de revient et leur commercialisation.

Malheureusement, bien souvent les céréaliers survalorisent le prix d’une installation de stockage en silo, estimant cet investissement tout simplement « inaccessible » pour eux. Selon l’étude, près de 70%  des céréaliers « grandes cultures » considèrent le coût trop élevé ou n’ont pas étudié le projet. Un tiers des agriculteurs interrogés n’a pas en tête le coût de stockage annuel d’une tonne de céréales et plus de 30% le surestiment.

Concernant la durée d’amortissement, plus de 50% pensent qu’il faut plus de dix ans pour amortir une installation.

Investissement de 9 €/tonne sur dix ans

Face à ce constat, la société Agri Consult a cherché à définir un concept permettant de réduire au maximum le montant de l’investissement, sans bien entendu rogner sur la qualité des produits, ni sur les débits, tout en garantissant un esprit d’innovation permettant d’apporter une plus-value sur les grains. Le concept qu’elle a formalisé permet de marquer les esprits et d’informer les professionnels de la filière en combattant les idées préconçues. Il repose sur un chiffre phare, celui d’un « coût d’investissement pour une installation moyenne à 9 euros par tonne avec une durée d’amortissement de dix ans ».

Ce chiffrage correspond à une installation existante clef en main et comprend une visite sur le site pour définir les besoins, une étude technico-économique reprenant le meilleur coût à la tonne stockée en fonction des contraintes d’exploitation, des débits importants en entrée et sortie, la plus-value apportée à la récolte par la préservation des qualités sanitaires et intrinsèques du grain, et une facilité d’installation du matériel par des travaux de génie civil limité. A l’issue de cette étude, un devis détaillé est présenté ainsi que les plans correspondants avec la préconisation d’un matériel de haute qualité fabriqué sur cahier des charges fourni par la société Agri Consult pour répondre au meilleur rapport qualité/prix.
L’exemple présenté en illustration comprend trois silos de 7,60 m de diamètre doté de huit viroles avec plancher perforé pour une capacité de plus de 1 000 tonnes.

L’installation comprend : une alimentation par vis (Brandt 100t/h) ; une vidange par tête verticale (Sukup 65t/h) : des accès aux silos (échelles / escalier de toit / …) ; un ventilateur centrifuge mobile + trois transitions ; et un système de de thermométrie. Le montage étant réalisé par l’intégrateur (chef monteur et monteur expérimentés et connaissant parfaitement les produits), avec une garantie de dix ans sur le matériel et le montage, et l’accès à la hotline technique nationale.

Selon la société Agri Consult, cette présentation, qui a le mérite d’offrir un repère chiffré et qualitatif, correspond à une moyenne, la performance pouvant être supérieure. Sur l’année 2016, par exemple, le coût d’amortissement à la tonne le plus faible atteint dans le cadre de cette approche a été chiffré à moins de 5 €/tonne pour un stockage de 1 700 tonnes.

Article - LE JOURNAL DU VRAC - SEPTEMBRE OCTOBRE 2018 - 

Les derniers articles